Institut universitaire en DI et en TSA

Recherche

Une société inclusive pour une participation citoyenne

C’est sous cette thématique rassembleuse que débutent les travaux de l’Institut qui visent l’inclusion et la participation citoyenne des personnes présentant une déficience intellectuelle (DI) ou un trouble du spectre de l’autisme (TSA). L’inclusion signifie que toute personne peut contribuer à sa communauté et avoir une chance égale d’accéder à l’éducation, à l’emploi, à l’information, aux loisirs, au logement, à des relations significatives, lui permettant de vivre une vie satisfaisante (Bradley, 2000).

Pour œuvrer dans une perspective inclusive, il faut soutenir les milieux et les environnements afin qu’ils deviennent accessibles à tous leurs membres. L’inclusion invite donc la collectivité à se mobiliser et à construire des contextes de vie et des milieux inclusifs qui reconnaissent les droits de chacun tout en respectant leurs différences (Culham et Nind, 2003). Ainsi, parler de participation sociale et d’inclusion, c’est parler d’interaction entre l’individu et son milieu, mais surtout de la nécessité d’intervenir à la fois sur les potentialités de l’individu et sur son environnement.